• Guillaume Ricard

Comment trouver son tatoueur?

Updated: Dec 4, 2018



Plus je gagne de l'expérience et cotoie de potentiels clients, plus je me rends compte que le client idéal, c'est une vraie perle rare. Le client idéal, c'est le client qui sait ce qu'il veut mais qui est ouvert aux suggestions, qui ne demande pas de copier quoi que ce soit mais qui amène des images de référence, qui s'y connaît en tatouage mais qui ne fait pas son Joe connaissant. Malheureusement, dans la vie on a plus tendance à rencontrer le type de client le plus répandu, l'infâme client suboptimal de classe 2. (Okay je viens de l'inventer, mais ça fait ben du sens vous allez voir)


Le client suboptimal de classe 2, tout comme le client suboptimal de classe 3 (bon, encore un autre maudit truc inventé), a déjà un ou plusieurs tatouages sur lui. Mais contrairement au client suboptimal de classe 3, il n'a pas les connaissances nésséssaires et le baggage culturel pour prendre des décisions éclairées. Autrement dit c'est le genre de client qui apprend que je suis tatoueur et qui me demande immédiatement si je peux lui continuer son tribal sans même me demander au préalable si j'ai de l'expérience dans le domaine. C'est aussi le genre de client qui ne se rend pas compte que l'expression faciale bizzare que j'affiche quand il me montre le tatouage qu'il veut que je continue, c'est de la terreur. Parce que no offense, mais le tribal du client suboptimal de classe 2, il est tellement laid qu'il fait peur (pas juste parce que c'est un tribal, mais bien parce qu'il donne souvent l'impression d'avoir été fait par un mec pas propre sur la coke avec un marteau piqueur et une corde de guitare).


C'est en songeant à tous ça que je me rends compte que pour un client mal informé, l'image que projette un artiste attire plus que son talent. Comment un client non-averti peut faire la différence entre un bon et un mauvais tatoueur alors qu'ils ne sait même pas la différence entre un bon et un mauvais tatouage? C'est simple: il cherche un tatoueur qui a l'air de s'y connaître, et espère ne pas se faire rouler. Voici donc mon guide rudimentaire pour le client sur comment choisir son artiste.


Le gros bon sens


On dit toujours qu'il faut regarder le professionnalisme, les capacités artistiques, la propreté des lieux et les années d'expérience de l'artiste, et c'est tout à fait vrai. Mais il faut quand-même être un peu débile pour ne pas savoir tout ça d'avance de façon intuitive; si quelqu'un ignore réellement si la propreté des lieux importe ou non avant de se faire shooter de l'encre dans en dessous de l'épiderme avec des aiguilles en métal, franchement on oublie ça, c'est déjà perdu d'avance! C'est pour ça que j'ai juste trois conseils à donner:


#1 Éviter de magasiner selon le prix.


Premièrement, un artiste chargeant plus cher n'est pas nécéssairement meilleur, et vice versa. Deuxièmement, la durée de vie du tatouage est égale à la vôtre. J'trouve que c'est une bonne raison de pas s'en faire pour l'argent. 100$ de plus ou de moins pour quelque chose qui dure une vie, c'est pas grand chose. Autrement dit, si vous hésitez entre deux artistes, laissez pas le prix trancher sur votre décision, et optez pour celui avec le portfolio qui vous plaît le plus.


#2 Regarder le portfolio.


À partir du moment où vous désirez quelque chose d'un brin personnalisé, chaque artiste va vous donner un dessin complètement différent pour la même foutue idée. Demandez à voir un portfolio, ou des images de son travail. Chaque artiste possède un style différent. Trouvez-en un qui vous plait. Si vous arrivez devant l'artiste et n'êtes pas à l'aise de lui dire: "Je voudrais regarder ton portfolio, mais pas pour me faire tatouer, juste pour te comparer aux autres avant de faire mon choix", stressez pas, ça nous amène au troisième point.


#3 Trouver un artiste avec qui on est à l'aise


C'est le conseil le plus important parce que très peu abordé. Il faut bien s'entendre avec son artiste. Parfois ça clique juste pas, et on peut rien y faire. Vous avez beau faire affaire avec l'expert des experts, si vous êtes mal à l'aise de lui poser un paquet de questions gossantes qu'il a jéjà entendu 345 mille fois dans sa carrière, de chiâler sur les petits détails niaizeux qui importent pour absolument personne, et de lui dire "MOI je veux ÇA" quand il vous propose quelque chose que vous n'aimez pas mais qui est tellement plus deep, alors vous allez probablement pas être satisfaits. C'est d'autant plus important si vous choisissez un artiste qui va vous tatouer plus qu'une fois. Si par exemple vous avez de la difficulté à vous imaginer débarquer à l'improviste avec une idée un peu flou juste pour discuter de ce qu'il en pense, alors c'est peut-être pas l'artiste pour vous. Et comme j'ai dis plus haut, c'est pas juste une question d'artiste, c'est aussi une question de compatibilité, de chimie: Il y a des clients avec qui je peux parler pendant une heure juste pour un concept, et il y en a d'autres qui ont l'air serieux dans leur démarche mais avec qui ça clique juste pas.


That's it!

Maintenant il reste à savoir si le tatouage en tant que tel est une bonne idée, mais ça c'est une autre histoire..

317 views
 
  • Facebook
  • Instagram

©2018 by Guillaume Ricard Tattoo. Proudly created with Wix.com