• Guillaume Ricard

Comment se préparer pour un tatouage

Updated: Nov 15, 2018



On demande souvent ce qu'il faut faire après le tatouage pour bien s'en occuper. Mais de la même façon qu'il faut s'occuper du tatouage après la procédure, s'assurer d'être bien préparé avant le rendez-vous, c'est tout aussi important!


Non-seulement une bonne préparation permet une expérience plus agréable (ou moins désagréable, disons), mais ça favorise également une guérison optimale du tatouage. Et considérant qu'un tatouage, c'est franchement pas donné et qu'il n'y a pas vraiment place à l'erreur, ça serait un peu con de ne pas faire le nécéssaire pour faire en sorte que la procédure se passe de façon aussi smooth que possible.


J'ai donc compilé une couple de trucs afin d'être aussi bien préparé que possible avant un tatouage:


#1: Avoir réfléchi


Duhh. Ce point là devrait être évident, mais pourtant je vois constamment des gens pour qui ça passe six pied par dessus là tête: se faire tatouer sur un coup de tête, c'est cave.




C'est très rare que je vois des gens regretter amèrement un tatouage s'ils ont vraiment pris le temps d'y penser. Par contre c'est pas rare du tout de voir du monde regretter des tatouages qui ont été faits de façon impulsive. Se faire tatouer quelque chose qu'on trouve vraiment hot sur le moment, pour se rendre compte un peu plus tard que c'était juste un trip passager, ça crain.


Et là il y en a probablement qui vont me dire "moi j'ai eu un tatouage sur un coup de tête et je l'ai pas regretté, donc c'était pas cave, fuck off". Eh bien désolé bro, mais c'est pas parce que tu l'as pas regretté que c'était pas cave de le faire. Dire qu'un tatouage coup-de-tête c'est une bonne idée parce que tu l'as pas regretté, c'est un peu comme si un gagnant à la lotto conseillait aux gens d'investir dans des gratteux au lieu d'avoir un Réer.



Personnellement, une fois que je suis décidé sur une idée de tatouage que j'ai envie d'avoir, j’attends toujours au moins un mois avant d'aller de l'avant avec le projet. Si après un mois j'aime toujours le concept, alors j'ai un minimum d'assurance sur la lucidité de mon choix. Ça ne garantit pas à 100% que je ne vais jamais le regretter, mais c'est quand-même un bon départ.


#2: Être à jeun


L'alcool, ainsi que la plupart des drogues, ont tendance à éclaircir le sang, ce qui fait en sorte que le tatouage va saigner et enfler d'avantage pendant et après la séance. En plus de rendre le travail plus difficile pour le tatoueur, ça fait aussi en sorte que le tatouage va prendre plus de temps à guérir.


Et soyons honnêtes, à moins d'être sujet à l'effet placebo, pour que l'alcool réduise réellement le niveau de douleur d'une personne, faut vraiment être chaud laitte.


#3: Bien manger avant


Se faire tatouer le ventre vide, c'est juste vraiment pas bon. Non seulement parce avoir faim pendant un tatouage, c'est pas cool, mais aussi parce qu'avoir le ventre vide affecte la tension artérielle et le taux de sucre dans le sang. Autrement dit, ça augmente les chances de tomber dans les pommes, ça fait plus mal, ça enfle davantage et ça saigne plus. Pas bon!


C'est donc une bonne idée de manger un bon repas avant le rendez-vous. Il est aussi conseillé de boire de l'eau pour rester bien hydraté, parce que ça rend la peau plus résiliente (et aussi parce que quand j'y pense, c'est jamais vraiment conseillé d'être mal hydraté).


#4: Être frais et dispo


Certains pensent que le fait d'être fatigué va faire en sorte qu'on va s'endormir durant la séance. Eh ben non. Tu vas juste avoir plus mal.


Le fait de s'endormir quand on se fait tatouer, c'est principalement dû à l'effet des endorphines produites par le corps en réponse à la douleur, et non au fait d'être fatigué. En réalité une bonne nuit de sommeil ça fait souvent la différence entre “holy shit ça fait donc bein mal!!” et “wow c'est déjà fini??”.


En gros, plus on est top shape, mieux la séance va se passer.


#5: Être propre


Heureusement, ce point-là concerne une très faible minorité des gens, mais c'est quand même encore fucking trop. Ça me sidère complètement que certaines personnes ont besoin de se le faire dire: il faut se laver.


J'aimerais dire que c'est juste pour réduire les risques d'infections, mais c'est vraiment parce que de tatouer un client qui sent la shwag avant-même qu'on commence, c'est franchement pas nice.


C'mon. Lave toi, mec.


#6: Respire, relax, zen


Pour certains, aller se faire tatouer, c'est une affaire de rien. Mais pour d'autres c'est une grosse foutue source de stress. Même que pour les plus stressés, les heures avant la séance sont pratiquement pires que la séance en elle-même. On se rappelle plus trop si fait mal, on se demande si ça va bien aller, et on se pose un paquet de questions pas-rapport dans notre tête. Mais j'pense que du moment où on a fait nos devoirs, qu'on est bien certain du tatouage que l'on veux et de l'artiste qui va le tatouer, y'a vraiment pas de quoi s'en faire.


Dites-vous qu'au final, tsé, c'est juste des aiguilles qui transpercent la peau des millier de fois en laissant de minuscules particules colorées dans chaque trou, particules que le corps essaye constamment d'éliminer mais sans en être capable.


...Okay, c'est peut-être pas la meilleure idée de penser à ça. Oubliez ce que j'viens de dire.





Mais sérieusement, j'pense que le plus simple, c'est de se rappeler qu'une fois la procédure commencée, le stress disparaît habituellement complètement. Il faut aussi se rappeler que les tatouages, ça se fait depuis des millénaires, et qu'avant, on faisait ça avec un bout d'os affûté qu'on trempait dans la suie avant de le rentrer dans la peau en tapant dessus avec un petit marteau. Un fucking boutte d'os avec un fucking marteau. À côté de ça, l'idée d'une machine à tatouer, c'est franchement pas si pire que ça.




Et en passant, être zen, ça marche aussi pendant le tatouage. Le fait de contracter ses muscles augmente la douleur, alors il faut faire son gros possible pour rester "mou". The more you know!


Bref


Avant un tatouage, y'a vraiment pas de quoi stresser, en autant d'être bien préparé. Si vous stressez, assurez vous simplement de faire votre possible pour être en pleine forme le jour du rendez-vous.


Pour avoir déjà tatoué des clients qui avaient le ventre vide et manquaient de sommeil, je peux dire que c'est des petites choses qui font vraiment une solide différence.



0 views

©2018 by Guillaume Ricard Tattoo. Proudly created with Wix.com