©2018 by Guillaume Ricard Tattoo. Proudly created with Wix.com

 
  • Guillaume Ricard

Devenir proactif: comment arrêter de perdre son temps

Updated: Nov 19, 2018




Il y a quelque semaines j'ai écrit un article sur la résistance, principe psychologique qui fait qu'on a jamais envie de faire ce qui est important. Cette semaine, j'aborde une autre approche à la productivité: la gestion de nos centres d'intérêts.


Avant, j'avais l'idée, comme beacoup de personnes de mon entourage, que dans la vie c'est impératif d'être bien renseigné sur la politique et sur un peu tout ce qui se passe dans le monde (les guerres, les crises, les conflits politiques, etc), principalement afin d'éviter de devenir un citoyen ignorant. Parce que quand on est un citoyen ignorant, qu'on n'est pas au courant de la politique américaine et des dernières citations idiotes de Donald Trump, du dernier attentat palestinien en Israel ou encore du taux de change fucké du Zimbabwe à travers les âges, on est pas des citoyens avertis, et ça, c'est vraisemblablement un drame sordide. On devient soudainement faibles d'esprit, incapables d'avoir des opinions et manipulable comme des pantins sous le contrôle perfide des diaboliques politiciens en veston-cravate qui utilisent notre argent pour se remplir les poches (Oh my god, le premier ministre a un salaire! No shit!).


Mais il y a un bout, j'étais en train d'écouter la série Sherlock (avec Benedict Crumblerbiatch ou whatever comment son nom se prononce), et j'ai été légèrement choqué par une scène où il affirme ne jamais regarder les nouvelles et ne s'intéresser à absolument RIEN appartenant à la culture populaire. Pourquoi? Parce que sa tête est déjà trop pleine de tout ce qu'il a besoin de savoir pour son travail de détective, et que chaque information impertinente présente dans son esprit n'est rien de plus qu'une interférence à son sens de jedi.


Sur le coup, sans trop savoir pourquoi, j'étais pas convaincu par l'idée. Voyons donc, si on s'intéresse pas un moindrement à ces choses là, on manque de culture! Mais plus j'y pensais, et plus je trouvais le concept élégant. Pas dans le sens que ma tête est trop pleine de trucs inutiles, mais dans le sens que se tenir informé et se préoccuper de tout, ça prend du temps, et ce temps-là pourrais probablement être placé quelque part de pas mal plus utile ou plaisant. Puis j'ai fais le calcul, et je me suis rendu compte que dans une journée, la moyenne de temps que mon esprit passait à divaguer sur des choses complètement impertinentes était d'exactement fucking trop long.




Le cercle d'attention


C'est juste une coupe de mois plus tard, en lisant le livre The seven habbits of highly effective people de Stephen Covey, que j'ai appris le concept du cercle d'influence et du cercle d'attention. En bref, on peut représenter tout ce qui nous passe par la tête dans une journée par un gros cercle. Il contient des choses comme le nom ridicule du nouveau kid de Kim Kardashian, aller au gym, le dernier single de Lady Gaga, manger mieux, le score de la dernière game de hockey, prendre le contrôle sur sa vie, bref tout ce qui occupe notre esprit à tout moment de la journée. Tout ce qui n'occupe pas nos pensées se retrouve donc à l'extérieur du cercle.




Ensuite, à l'intérieur du cercle d'attention, il y a le cercle d'influence. Ce cercle-là, il représente tout ce qu'on peut contrôler. Sur la dernière liste, ça représenterait aller au gym, manger mieux et prendre le contrôle sur sa vie. Le but, c'est donc de réduire notre cercle d'attention afin de le rapprocher du cercle d'influence. En pensant davantage à des choses sur lesquelles on exerce une influence, on obtient soudainement un mindset qui favorise la prise de contrôle sur notre vie. Autrement dit, quand les seules choses qui occupent nos pensées sont des choses qu'on peut accomplir, ça devient en général pas mal plus dur de perdre son temps.



Ça peut avoir l'air nombriliste comme approche, mais pensez-y un peu: à quoi ça sert de s'inquéter sur des choses comme la faim dans le monde quand on ne fait absolument rien pour régler le problème de toute façon? J'entend tellement de gens parler des problèmes de notre société, de la corruption et des inégalités sociales. Sauf qu'au final, ils font exactement la même chose que les autres pour régler le problème: absolument rien.


Arrêter de se voir comme une victime


Y'a pas grand chose qui me tape plus sur les nerfs qu'une personne qui joue toujours la victime. Si vous avez déjà eu un ami qui est venu vous demander conseil, pour ensuite trouver une raison niaiseuse pour discréditer chaque maudit conseil que vous lui donnez, vous comprennez exactement de quoi je parle.


J'pense que c'est hyper important de prendre concsience que dans la vie, on est en majeure partie responsable de notre situation. Oubliez vos parents, votre éducation, vos traumatismes, votre chemin dans la vie, votre situation et ce que les autres ont bien pu vous faire jusqu'ici. Ces événements-là vont uniquement influencer votre présent si vous les laissez faire. Parce qu'en réalité, peu importe ce qui nous arrive, on a presque toujours un paquet d'options qu'on refuse d'explorer simplement parce que c'est beaucoup plus simple de se plaindre. Et dans la vie, il y a ceux qui se plaignent, et ceux qui agissent.


Quand on réduit notre cercle d'attention, ce qui est hors de notre contrôle arrête de nous préoccuper, et en se concentrant sur ce qu'on est capable d'influencer, on se rend compte qu'on est beaucoup plus responsable de ce qui nous arrive dans la vie que l'on pense.



On agis plus, on se lamente moins. Comme les événements extérieurs ont de moins en moins d'emprise sur notre existence, on devient plus indépendants du reste du monde, on gagne en confiance en soi, et on arrête d'être réactif pour devenir proactif. Et tout ça juste parce qu'on a décidé d'arrêter d'écouter les nouvelles!


Voir le temps comme une ressource limitée


En plus de mettre le focus sur le contrôle, le but du cercle d'influence est évidemment d'améliorer la gestion de son temps. Mais l'idée de bien gérer son temps n'est pertinente que si on comprend bien son importance.


J'espère ne prendre personne par surprise en disant que dans la vie, on a moins de temps que l'on pense. Pour vous donner une idée, une année complète compte un peu plus de 8700 heures. Enlevez à ça 2900 heures de sommeil, au moins 1000 heures à manger, s'habiller, se laver et autres trucs du genre, un autre 2000 heures de travail, et il reste à peine 2800 heures pour faire quelque chose qui a du sens dans votre année. 2800 heures, ça l'air de rien, mais ça passe vite en maudit. Surtout quand on considère que l'américain moyen passe environ 1800 heures par année devant sa télévision. Alors si vous pensez que vous n'avez pas besoin de plus de temps ou qu'il vous serait inutile d'en avoir plus, arrêtez de lire cet article immédiatement, ou continuez, parce que vous avez du temps à perdre anyway.


Mais quand on a moindrement de l'ambition dans quoi que ce soit, le temps, c'est la ressource la plus fucking précieuse qu'on peut avoir. Que ce soit pour le travail, les passions, la santé, l'éducation ou même les loisirs, à un moment où un autre de notre vie, on va tous se poser la même question: qu'est-ce qui serait arrivé si j'y avais mis plus de temps? Et personnellement, j'aimerais faire en sorte que mon "futur moi" ne soit pas déçu. Je m'en voudrais à mort de me rendre compte un jour que je n'ai pas assez pris le temps de m'addoner à mes passions, de travailler sur moi, de passer du temps avec les gens qui ont un impact dans ma vie, de m'améliorer dans ce qui compte vraiment et de me bâtir un avenir en béton, bref de devenir une meilleure personne, simplement parce que j'ai passé trop de temps à écouter les nouvelles, regarder des vidéos de chat sur youtube et m'astiner sur la politique avec des étrangers sur facebook.




Bref


J'pense qu'à peu près tout le monde aurait à profiter d'une meilleure utilisation de son temps (moi y compris). Mais heureusement, le simple fait de réviser les choses auxquelles on porte attention est déjà un immense pas vers l'avant. Et quand je parle de ne pas perdre de temps, ça veut pas dire de ne jamais faire ou penser à des choses inutiles. Juste qu'idéalement, on devrais tous faire en sorte que lorsqu'on utilise notre temps, c'est pour une bonne raison. Ça peut vouloir dire par exemple de regarder des vidéos de chat seulement si vous avez besoin de décompresser, et pas seulement parce que vous n'avez rien de mieux à faire.


Parce que chaque seconde qui passe, c'est une seconde nous rapproche un peu plus de la mort. Tuer le temps, c'est donc l'équivalent de se laisser mourir à petit feu.

86 views