©2018 by Guillaume Ricard Tattoo. Proudly created with Wix.com

 
  • Guillaume Ricard

Classiques et clichés

Updated: Dec 4, 2018



Quand je parle de tatouage avec du monde, un sujet qui revient presque toujours est l'orignalité, comme dans "ben voyons donc, un serpent avec une dague c'est vraiment pas original, man". Quand ça arrive, je répond habituellement quelque chose comme "Tsé le but c'est pas nécéssairement d'être original, y'en a qui veulent juste quelque chose de beau. Nice tattoo conceptuel vraiment deep que personne comprend, by the way".


Mais récemment je me suis rendu compte que la réponse que je donne est complètement impertinente, parce que la personne devant moi fait allusion à l'originalité en faisant abstraction d'une distinction hyper importante: L'intention de l'artiste par rapport à l'originalité, autrement dit Les classiques et les clichés. Le fait de connaître la différence peut changer pas mal notre vision des choses, principalement parce qu'on attend pas du classique d'être original, et qu'on attend pas du cliché d'être de bon goût. Quand on mélange les deux, on perd donc la notion qu'un manque d'originalité, c'est pas nécéssairement une mauvaise chose.


Donc c'est quoi la différence?


Pour faire simple: cliché c'est ce qui est à la mode right fucking now. Classique c'est ce qui a toujours été populaire pour une bonne raison.


Le meilleur exemple qui me vient à l'esprit est le tatouage de texte. La plupart du temps, ça se résume en une petite citation cute avec une police de caractère trouvée sur le net, citation qui est censée rendre la personne unique et différente malgré le fait qu'elle est sur le bras de toutes les maudites adolescentes qui veulent aussi se sentir uniques. Mais bon, comme je l'ai dit plus tôt, le fait de pas être original, c'est même pas ça le problème. Personnellement j'men fou un peu d'être unique, parce que ceux qui veulent être uniques finissent par être tous pareils anyway.


Contrairement au cliché, le tatouage de texte classique est (habituellement) en gros caractères épais et carrés, premièrement parce que après dix ans, quand les lignes deviennent un peu floues, le tatouage est encore très beau en plus de souffrir de moins de distortion (sans parler du fait que des petites lettres attachées, c'est facile à scrapper en sacrament), deuxièmement parce le texte classique ne compte qu'un ou deux mots, et n'est donc pas une citation. Une citation, c'est très précis, très figé dans le temps et ça porte un message qui peut difficilement évoluer avec nous. Un mot tout seul, c'est plus vague, mais en même temps plus représentatif. Disons par exemple que vous voulez une façon d'afficher que vous êtes une personne d'honneur. Vous pourriez choisir une citation du genre: "No relief in hate. No growth in fear" , "Who shows virtue reaps honor ", ou encore "Death before Dishonor"... ...Ou vous pouvez juste y aller avec "Honor".


Le deuxième choix est beaucoup plus vague, un peu moins "profond", mais ne va pas occasionner de regrets dans dix ans justement parce qu'il n'a pas la prétention de l'être. Parce que peu importe la citation, même si vous trouvez ça vraiment deep, songé et mind blowing maintenant, le temps de le dire vous allez vous rendre compte que ça l'était pas. Le beau tatouage cool se transforme alors en simple rappel de votre naïveté passée. C'est pas la fin du monde, mais si vous choisissez"honor" à la place, vous pouvez au moins être certain que si votre définition de l'honneur change, vous allez pas être pris avec une citation qui vous rappelle que votre passé est pas d'accord avec votre présent. Et ce qui est ironique, c'est que même si le message est plus vague, il est en même temps plus spécifique: un gars avec honor tatoué sur le bras, c'est un gars qui apprécie l'honneur, et that's it.


C'est pas juste une question d'originalité


Oui, le classique est aussi répandu que le cliché, peut-être même plus. Sauf que le cliché essaye de faire croire qu'il est différent, qu'il est spécial. Le classique, pas tant que ça. Il connait sa place. Au lieu de dire, "J'ai un tatouage pour être différent", le classique dit "J'ai un tatouage... parce que j'aime les fucking tatouages".


Pour finir, si vous voulez quand même quelque chose qui vous rend unique (ce qui selon moi est une perte d'énergie, mais ça c'est juste mon opinion), commencez par arrêter de chercher des idées sur internet. Arrêtez de regarder les tatouages des autres. Si c'est à la mode, alors c'est probablement pas unique. Trouvez une symbolique, une idée, et faites vous un concept, sans y inclure de message hyper complexe. Laissez les essais philosophiques, hymnes à la vie et critiques sociales à la littérature. C'est fait pour ça.

221 views